Le spotting et les règles

Un nouveau cycle commence avec le premier jour des règles, mais il n’est pas toujours évident de savoir ce qui correspond exactement aux règles.  Des petites pertes de sang peuvent se manifester (ou non) avant les règles. Ces pertes sont généralement brunâtres ; elles peuvent être un peu poisseuses et se manifestent généralement pendant un ou deux jours. Cependant, le premier jour du cycle est toujours associé au premier jour de saignements de couleur rouge vif et à un flux continu. Par conséquent, le spotting prémenstruel est toujours considéré comme faisant partie du cycle précédent (voir schéma).

Le spotting d’ovulation

Certaines femmes constatent du spotting, des saignements légers ou des pertes rouges, roses ou brunes teintées de sang autour de l’ovulation. Cela se produit normalement alors que la température basale est encore relativement basse, ou juste au moment où elle commence à remonter, et s’explique par la chute du taux d’œstrogènes après la phase pré-ovulatoire. Occasionnellement, la concentration d’œstrogènes tombe en dessous du seuil absolument nécessaire au maintien de la muqueuse utérine, et le spotting se produit. Ce spotting est souvent associé à de légères crampes et ne doit pas être confondu avec les vraies règles, qui surviennent environ 10 à 16 jours après la hausse de température. En médecine, cette forme de troubles menstruels (également connue sous le nom de « saignements intermenstruels ») n’est pas considérée comme étant anormale. Toutefois, si cela se produit fréquemment, voire régulièrement, il vaut mieux aller consulter un médecin pour s’assurer que ces saignements n’ont pas d’autres causes et qu’ils sont bénins.

Le saignement d’implantation (ou de nidation) 

Lorsqu’un ovule a été fécondé, il se niche dans la muqueuse de l’utérus, endommageant légèrement les vaisseaux sanguins et occasionnant des saignements. Le saignement d’implantation a lieu environ 4 à 6 jours après la fécondation et peut être un premier signe de grossesse. Cependant, il ne se produit pas du tout chez certaines femmes, ou bien il est si minime qu’il passe totalement inaperçu. Pour distinguer un saignement d’implantation des règles, il faut prêter attention à sa couleur et à son intensité. Le saignement d’implantation est plus léger et plus rouge, non douloureux et généralement de courte durée. Il peut durer quelques jours, mais son volume reste constant et n’augmente pas, contrairement aux règles. Parfois, on observe une légère hausse de la température. Les règles peuvent également être de couleur rouge clair au début, mais elles deviennent généralement beaucoup plus conséquentes, plus foncées et plus brunes au fil des règles. En outre, le moment où ces saignements ont lieu permet également de savoir s’il s’agit ou non d’un saignement d’implantation, car celui-ci survient généralement plus tôt (4 à 6 jours après l’ovulation) que les règles attendues (10 à 16 jours après l’ovulation).

Tu trouveras ci-dessous un tableau qui pourra t’aider à identifier les différents saignements :

Comment saisir tes règles dans Daysy

Active Daysy en appuyant brièvement sur le bouton d’activation. Appuie sur le bouton d’activation et maintiens-le enfoncé jusqu’à ce que le voyant violet reste allumé et que tu entendes un bip. Confirme tes règles chaque jour où tu as des écoulements de sang continus. Il faut saisir au moins trois jours consécutifs de règles. N’enregistre pas le spotting comme étant des règles. En cas de doute, n’hésite pas à contacter notre équipe d’assistance, qui se fera un plaisir de t’aider. Mieux tu connaîtras ton cycle, plus tu seras en mesure de distinguer facilement tes vraies règles d’un autre type de saignements.

Daysy 2.0 - ton moniteur de fertilité personnel
299.00 EUR

Incl. TVA et frais de transport - Produit disponible - délai de livraison: 2-3 jours*

Daisy calcule ta période de fertilité : Ton état de fertilité va être affiché soit en rouge (vous êtres fertile) soit ...

Auteur
Dr Niels van de Roemer